Qui a le pouvoir de signer les lettres de licenciement dans les associations?

Qui a le pouvoir de signer les lettres de licenciement dans les associations?
New
dans Droit du Travail,
par

Le signataire de la lettre de licenciement est en principe le représentant de l’employeur ou son délégataire.

Il peut toutefois en aller différemment dans les associations, quand les statuts réservent  le pouvoir d’embaucher ou de licencier au Conseil d’Administration. C’est généralement le cas pour tout ce qui concerne les cadres des associations. Dans une telle hypothèse, ces salariés ne peuvent pas être licenciés par le Président de l’association mais seulement par le Conseil d’Administration.

A défaut, le licenciement est dépourvu de cause réelle et sérieuse.

Étiquettes : ,

Obtenez le meilleur conseil en droit du travail pour votre entreprise

Contactez un de nos avocats spécialisés en droit du travail et des relations sociales

Contactez nous