XS
SM
MD
LG
XL
Droit de la Protection Sociale, Droit du Travail
par Arnaud Rimbert

De la nécessité de faire passer les visites médicales (Cass. Soc. 22 sept. 2011)


La Cour de Cassation vient de rappeler l’importance qu’elle attache au respect par l’employeur des obligations qui lui incombent pour assurer la protection de ses salariés.

Il a ainsi été jugé que le salarié qui n’a fait l’objet d’aucune visite médicale, ni à l’embauche ni après un accident du travail, est fondé à prendre acte de la rupture de son contrat aux torts de l’employeur.

 

 

Cassation sociale, 22 septembre 2011

« Attendu que pour dire que la prise d’acte par le salarié de la rupture de son contrat de travail doit produire les effets d’une démission, l’arrêt retient que le seul manquement de l’employeur qui peut être retenu concerne le respect des règles relatives aux visitesmédicales et que ce manquement n’est pas à lui seul suffisamment grave pour justifier la prise d’acte;

Attendu cependant que l’employeur, tenu d’une obligation de sécurité de résultat en matière de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs dans l’entreprise, doit en assurer l’effectivité;

Qu’en statuant comme elle a fait, alors que les examens médicaux d’embauche, périodiques et de reprise du travail auxquels doivent être soumis les salariés concourent à la protection de leur santé et de leur sécurité, la cour d’appel, qui n’a pas tiré les conséquences légales de ses constatations, a violé les textes susvisés« 




Arnaud Rimbert

Avocat associé, Bordeaux

Avocat expérimenté, j'accompagne les chefs d'entreprise au quotidien pour les aider à faire face à leurs problématiques courantes concernant la gestion de leur personnel au sens large. Disponible, réactif, compétent et souriant, j'aime mon métier et l'exerce avec plaisir.

Contactez nous

Obtenez le meilleur conseil

en droit du travail pour votre entreprise

Obtenir du conseil

Confidentialité et réactivité
Nos avocats interviennent partout en France