Rappel: le DIF doit être mentionné dans la lettre de licenciement!

Rappel: le DIF doit être mentionné dans la lettre de licenciement!
New
dans Droit du Travail,
par

A nouveau, la Cour de Cassation vient de rappeler (le 2 juin 2010) que les droits au DIF doivent être mentionnés par l’employeur dans la lettre de lienciement (sauf faute lourde).

 Le défaut de cette mention doit entraîner la condamnation de l’employeur à verser des dommages et intérêts au salarié.

Étiquettes :

Obtenez le meilleur conseil en droit du travail pour votre entreprise

Contactez un de nos avocats spécialisés en droit du travail et des relations sociales

Contactez nous